Démarrage de la production en série dans l'usine-mère

July 12, 2021
  • ŠKODA AUTO a investi 110 millions d'euros dans l'adaptation de ses lignes de production
  • La quatrième génération de la ŠKODA FABIA est pour la première fois basée sur la plateforme modulaire transversale MQB-A0 du groupe Volkswagen
  • Plus de 4,5 millions d'unités livrées depuis le lancement de la première génération de modèles sortie en 1999
  • La petite voiture du constructeur automobile tchèque compte parmi les véhicules les plus populaires de son segment

La première FABIA de la quatrième génération a quitté cette semaine la chaîne de montage de l'usine-mère de ŠKODA AUTO à Mladá Boleslav. La production de la quatrième génération de modèles de cette petite voiture populaire a nécessité une adaptation importante des lignes de production, pour un montant d'investissement total de 110 millions d'euros. La FABIA s'appuie pour la première fois sur la plateforme modulaire transversale MQB-A0 du groupe Volkswagen et offre, outre le meilleur volume de sa catégorie, un confort amélioré et de nombreux systèmes de sécurité et d'assistance inédits. La nouvelle FABIA répond ainsi à toutes les conditions pour perpétuer le succès de son prédécesseur: depuis ses débuts en 1999, ŠKODA a livré plus de 4,5 millions d'unités de cette petite voiture à des clients, faisant d'elle le deuxième modèle le plus vendu de la marque après l'OCTAVIA.

Michael Oeljeklaus, membre du conseil d'administration de ŠKODA AUTO en charge de la production et de la logistique, souligne: «Les mises en production sont toujours des moments à part auxquels nous nous préparons avec assiduité. Nous célébrons cette semaine le lancement officiel de la production de la nouvelle FABIA. Nous avons investi au total 110 millions d'euros dans la modernisation à grande échelle et l'automatisation des processus de production. Cela porte à présent ses fruits: c'est formidable de voir tous les rouages s'imbriquer et que tout fonctionne sans accrocs. Je remercie toute l'équipe pour cette excellente performance d'équipe et je me réjouis de voir que de par notre travail, nous apportons une contribution essentielle à l'histoire à succès de la FABIA.»

La ŠKODA FABIA voit le jour sur la même ligne de production que les modèles SCALA et KAMIQ. Préalablement au lancement de la production, le constructeur automobile tchèque a procédé à des adaptations de la ligne de montage, de l'atelier de pressage et de l'atelier de soudage. Bon nombre d'étapes de production complexes et physiquement éreintantes sont désormais réalisées par des robots et permettent ainsi de garantir un haut degré d'automatisation des processus de production.

Avec plus de 1,7 million d'unités livrées, la première génération de FABIA présentée en 1999 était déjà l'un des plus grands succès commerciaux dans le segment des petites voitures. La seconde génération proposée depuis 2007 a également atteint la barre des 1,7 million d'unités. Si l'on inclut la troisième génération lancée en 2014, la FABIA a été livrée plus de 4,5 millions de fois depuis son lancement sur le marché.

Outre son design émotionnel, la nouvelle ŠKODA FABIA séduit également par ses nouvelles proportions et s'appuie pour la première fois sur la plateforme modulaire transversale MQB-A0. Cette plateforme issue du groupe Volkswagen élargit beaucoup les équipements de sécurité et de confort. Affichant une longueur de 4'108 mm, la nouvelle génération dépasse pour la première fois la barre des 4 m et offre plus d'espace que son prédécesseur, avec une largeur de 1'780 mm. Le volume du coffre, qui était déjà le plus grand de son segment dans la génération précédente, augmente dans la nouvelle édition de 50 l pour atteindre 380 l.

ŠKODA offre la nouvelle FABIA avec traction avant et une boîte de vitesses manuelle ou automatique DSG à 7 rapports. Cinq moteurs à essence de la génération EVO actuelle, issus du groupe Volkswagen, allient de faibles émissions à une efficacité et un dynamisme élevés. La FABIA atteint une résistance à l'air cw de 0,28 et établit ainsi un nouveau record dans le segment des petites voitures. Cela permet une autonomie de plus de 900 km en cycle WLTP en combinaison avec le réservoir optionnel de 50 l. De plus, la nouvelle édition possède à son bord de nombreux systèmes d'assistance qui étaient jusqu'ici réservés à des catégories de véhicules supérieures.