Cette page est une page complémentaire de la page d’accueil. Cliquez sur le bouton pour revenir en arrière.

Retour à la page d’accueil

Quelle est la différence entre un véhicule électrique et un modèle hybride rechargeable?

Mis à part qu’ils intègrent une prise de recharge, ces deux types de véhicules sont nettement différents. L’hybride rechargeable, également appelé PHEV, combine un moteur à combustion classique à un moteur électrique pouvant être rechargé sur le réseau électrique ou pendant la conduite grâce à la récupération de l’énergie de freinage. L’hybride rechargeable peut également rouler en mode électrique uniquement; son autonomie se limite alors à 30-50 km. Les véhicules entièrement électriques sont à l’inverse exclusivement propulsés par un puissant moteur électrique et offriront à l’avenir une autonomie allant jusqu’à 500 km.

Puis-je recharger une voiture électrique sous la pluie?

Oui, vous pouvez recharger votre voiture électrique sous la pluie sans craindre l’électrocution ou d’éventuels dommages au niveau du véhicule. La voiture comme le chargeur sont dotés de plusieurs niveaux de sécurité pour ces situations. À titre d’exemple, le courant ne passe que lorsque la fiche du chargeur est fermement insérée dans la prise et lorsque la voiture et le chargeur sont prêts.

Quelle distance puis-je parcourir en hiver?

L’autonomie issue d’une charge individuelle de la batterie s’améliore à chaque génération de véhicules électriques. L’étude sur la ŠKODA VISION iV table sur une autonomie maximale de 500 km, ce qui est amplement suffisant pour des trajets complets sans restrictions. Comme pour tout véhicule traditionnel, dont la consommation augmente légèrement à l’hiver, les voitures électriques consomment davantage d’énergie à basses températures.

Quelle est la durée de vie de la batterie en kilomètres?

Sur les véhicules électriques, l’autonomie des batteries est très longue. Les expériences dans les pays où ce type de véhicule est très répandu montrent que, selon la technologie utilisée, les batteries conservent entre 75 et 90% de leur capacité initiale même après 200’000 ou 300’000 km. En outre, avec développement progressif de la mobilité électrique, les coûts d’un éventuel remplacement de batterie diminuent rapidement.

Les voitures électriques représentent-elles un danger en cas d’accident?

Comme tout véhicule conventionnel, les voitures électriques sont soumises aux crash tests usuels, qui permettent de s’assurer avec précision de la sécurité des véhicules. Le principe de base est le suivant: en cas d’accident, les batteries ne risquent pas d’exploser. Par ailleurs, les voitures électriques se passent d’embrayage et d’huile au niveau de la boîte de vitesses et du moteur, généralement à l’origine d’incendies sur les lieux d’accidents. En définitive, ces modèles ont nettement moins de composants, ce qui limite davantage encore la probabilité de défaillances. Les batteries sont également intégralement isolées du reste de la voiture et, en cas d’accident, les systèmes sont séparés.