demandes et réponses

1. Qu'est-ce qui a été fait exactement et comment cela a-t-il été fait?
Un logiciel est inséré dans les véhicules dotés d'un moteur Diesel de type EA189; il veille à ce que les valeurs NOx des émissions en cycle de test soient conformes à la loi.

2. Quels sont donc les véhicules du groupe VW concernés?
Les modèles de VW, Audi, ŠKODA et SEAT produits entre 2009 et 2015, dotés de moteurs Diesel désignés par le type EA189 (cylindrées de 1.2, 1.6 et 2.0 litres) et répondant à la norme antipollution Euro-5 sont concernés. Ces moteurs se trouvent concrètement chez


Audi: A1, A3, A4, A5, A6, Q3, Q5, TT

Seat: Ibiza, Leon, Exeo, Altea, Alhambra

ŠKODA: Fabia, Yeti, Rapid, Roomster, Octavia, Superb

VW: Polo, Golf, Passat, Touran, Tiguan, Beetle, Sharan, Amarok, Caddy


3. Comment puis-je savoir si mon véhicule est concerné?
Depuis le 2 octobre 2015, tout client en Europe peut s’informer en ligne (par ex. sur www.skoda.ch) ou auprès de son concessionnaire ou de son prestataire de services pour savoir si son véhicule est concerné. La base de données comprend toutes les normes antipollution concernées.

La base de données permet aussi de savoir si la mise à jour a déjà été effectuée sur un véhicule concerné et s’il répond dès lors aux normes antipollution.

4. Mon véhicule est concerné. Puis-je continuer à conduire le véhicule?
Oui, les véhicules peuvent être utilisés sans aucune restriction. Votre véhicule est techniquement sûr et fonctionne parfaitement.

5. Mon véhicule est concerné. Qui est-ce qui m'informera des étapes à suivre?
Dans une première lettre standardisée envoyée aux adresses fournies par l’Office fédéral des routes (OFROU), les détenteurs des véhicules concernés ont été informés début novembre 2015 qu’une mesure de rappel était prévue pour leur véhicule. Dans une deuxième lettre, les détenteurs de véhicules concernés ont été informés jusqu’à début février 2016, des solutions techniques élaborées pour toutes les trois variantes de moteurs concernées et du calendrier prévu pour la mise en œuvre. Ils ont également été priés d’attendre de recevoir une nouvelle information écrite avant de contacter activement un garage partenaire officiel. Dès que le logiciel spécifique nécessaire a été disponible pour le véhicule en question et qu’il a obtenu le feu vert des autorités, AMAG en a informé les détenteurs de véhicule en temps utile au moyen de la lettre de rappel officielle en coopération avec l’OFROU et les a invités à convenir rapidement d’un rendez-vous auprès d’un garage ŠKODA officiel librement choisi pour appliquer la solution technique.

6. En tant que détenteur d'une telle voiture dois-je entreprendre quelque chose?
Oui. AMAG vous a invité par lettre à convenir d’un rendez-vous avec un partenaire contractuel ŠKODA officiel pour faire effectuer les travaux de remise aux normes. Ceux-ci sont gratuits. Merci d’accepter l’invitation en question.

7. Mon véhicule est concerné. Faut-il l'amener immédiatement à l'atelier?
Oui et non. Tous les véhicules touchés sont sûrs au niveau technique et fonctionnent parfaitement bien. Les clients détenteurs de véhicules concernés ont été appelés à se rendre à l’atelier afin de mettre en œuvre les mesures techniques correctrices élaborées. Nous vous prions d’accepter l’invitation à vous rendre à l’atelier.

8. En tant que propriétaire suis-je obligé d'accepter la mesure de rappel?
Oui, le rappel est obligatoire. Vous n'êtes toutefois pas obligé de courir tout de suite au garage: vous pouvez par exemple convenir que la remise aux normes soit faite dans le contexte de travaux d'entretien réguliers. Après un certain temps, si vous n'avez pas encore réagi au rappel, AMAG vous enverra une autre lettre. Après une dernière convocation, le Service des automobiles cantonal pourrait toutefois retirer le permis de circulation et les plaques d'immatriculation du véhicule, si ce dernier n'a pas été adapté aux normes en vigueur.

9. Quelles sont les mesures techniques?
Les moteurs 1.2 l et 2.0 l nécessitent une mise à jour du logiciel. Il ne faudra qu'une demi-heure de travail environ pour effectuer cette opération sur le véhicule.
Pour le moteur 1.6 litre EA189, une pièce appelée transformateur de flux sera placée directement devant le débitmètre d'air. C'est une grille qui freine le flux d'air tourbillonnant devant le débitmètre d'air et augmente considérablement la précision de mesure. Le débitmètre d'air détermine le flux d'air instantané, un paramètre très important pour la gestion du moteur en vue de générer un processus de combustion optimal. L'intervention sera complétée par une mise à jour du logiciel. La simple mise en œuvre des mesures techniques sur le véhicule prendra probablement moins d'une heure.

10. Que fait la mise à jour du logiciel? Comment cela fonctionne-t-il?
La mise à jour du logiciel reprend les connaissances les plus récentes issues du perfectionnement du procédé de combustion Diesel des dernières années (type de moteur EA189 EU6) et utilise désormais un modèle d'injection étendu. En optimisant la pression d'injection indépendamment du point de charge moteur et le taux de recyclage des gaz d'échappement, une post-injection accumulée supplémentaire se produit désormais. Cette stratégie permet de réduire la masse de suie émise sans impacter les émissions NOx, ce qui entraîne une amélioration de la courbe «trade-off» de particules NOx. La mise à jour du logiciel ne cause de ce fait aucun effet négatif sur la consommation ou sur la résistance du moteur et de ses composants.

11. Que fait-on au garage avec la voiture?
Un appareil de diagnostic spécifique est branché au véhicule. Il établit une liaison avec le constructeur, installe le nouveau logiciel et mémorise ceci dans l'historique du véhicule. Cela prend environ 30 minutes. Un transformateur de flux est de plus monté sur les modèles 1.6 l (prend environ 60 minutes).

12. Quand les mesures seront-elles à la disposition des clients?
En raison du grand nombre de solutions techniques à développer, les mesures correctrices effectuées sur les véhicules ont été mises en œuvre en plusieurs étapes réparties. À présent, toutes les variantes de solutions sont prêtes.

13. Puis-je me rendre dans n'importe quel garage pour la mesure de rappel?
Non, seuls les partenaires officiels de la marque sont autorisés et en mesure de faire ces travaux.

14. Quel est le calendrier de l'action de rappel?
L’action de rappel a commencé par le moteur 2,0 l TDI du VW Amarok. Grâce à l’installation du nouveau logiciel de la commande moteur, les véhicules concernés respectent les valeurs limites exigées pour être conformes à la norme antipollution EU5. L’objectif de Volkswagen a toujours été que cette mesure n’affecte en rien les valeurs de consommation, les caractéristiques de performance du moteur ainsi que les émissions de CO2 et le niveau sonore des véhicules concernés. L’Office fédéral allemand pour la circulation des véhicules à moteur KBA (tout comme les autres bureaux d’homologation) a confirmé que cet objectif avait pleinement été atteint pour toutes les variantes validées.

15. Les autorités contrôlent-elles tous les véhicules avant la validation?
Le KBA (tout comme les autres bureaux d'homologation) autorise la mise à jour du logiciel pour les véhicules concernés uniquement s'il est confirmé, qu'en plus d'avoir atteint l'objectif NOx, la mesure appliquée ne change pas les valeurs de consommation, les caractéristiques de performance du moteur, les émissions de CO2 et le niveau sonore du moteur.

16. Volkswagen a annoncé, qu'en certaines circonstances, les véhicules dotés d'un moteur Diesel de type EA189 et équipés en plus d'un système SRC peuvent présenter une consommation d'AdBlue plus forte après la mise à jour du logiciel. Mon véhicule est-il également concerné?
Un faible nombre de véhicules des marques VW, Audi et SEAT dotés d'un moteur 2.0 TDI EA 189 est équipé d'un système SCR utilisant l'additif AdBlue pour réduire la teneur en Nox des gaz d'échappement. ŠKODA n'en est pas concerné.

17. Après la transformation, y aura-t-il des restrictions au niveau de la performance et de la consommation ou une modification du comportement routier?
Avant de donner son autorisation, l’Office fédéral allemand pour la circulation des véhicules à moteur (KBA) a procédé à divers tests et a confirmé à chaque fois que la puissance, la consommation et l’émission de bruit n’ont pas changé, voire se sont améliorées. Cela correspond à l’objectif de Volkswagen visant à ne modifier ni la consommation, ni les caractéristiques de performance du moteur, ni les émissions de CO2 des véhicules en appliquant ces mesures techniques.

De plus, divers processus de mesures effectués tant sur les bancs d’essais que dans le cadre d’essais routiers réalisés sur des routes normales et sur plusieurs milliers de kilomètres ont prouvé que les valeurs de consommation n’ont pas changé. Des tests ont même confirmé que les valeurs de consommation sont même meilleures qu’avant d’avoir procédé à la mise à jour. Des bureaux de contrôle indépendant comme l’ADAC (club automobile allemand), l’OAMTC (club automobile autrichien) et le TCS l’ont désormais également confirmé.

18. Après la mise aux normes, peut-on rencontrer des problèmes techniques?
ŠKODA a toujours expliqué que la mise aux normes n'aurait aucun impact sur la consommation de carburant, les émissions de CO2, la performance du moteur, le couple, les émissions sonores ainsi que la durabilité du moteur et que toutes les valeurs du véhicule pertinentes pour la réception par type resteraient inchangées. Les Autorités de régulation ont confirmé expressément que les exigences légales étaient remplies. Cette confirmation vaut également pour les exigences en matière de durabilité du système de contrôle des émissions.

19. J’ai entendu dire que ŠKODA prévoyait des «mesures favorisant la confiance». De quoi s’agit-il?
Par le biais de mesures favorisant la confiance, ŠKODA déclare à ses clients qu’elle fera face aux éventuelles réclamations en lien avec les mesures techniques apportées sur les véhicules équipés d’un moteur Diesel de type EA189 et concernant des pièces précises du moteur ainsi que du système de dépollution des gaz d’échappement. Ces mesures favorisant la confiance sont en principe valables pendant une durée de 24 mois suivant la réalisation de la mise aux normes et jusqu’à ce que le véhicule concerné affiche au compteur 250 000 km (en fonction du critère survenant en premier).

ŠKODA a toujours affirmé que la mise aux normes n’avait aucun impact sur la durabilité du moteur ainsi que ses composants et que toutes les valeurs du véhicule pertinentes pour la réception par type resteront par conséquent inchangées. Les Autorités de régulation ont confirmé expressément que les exigences légales étaient remplies. Cette confirmation vaut également pour les exigences en matière de durabilité du système de contrôle des émissions.

Les mesures favorisant la confiance n’y changent rien. Elles permettent plutôt à ŠKODA d'attester une fois de plus que la mise aux normes n’a aucune influence négative sur la durabilité du véhicule. L’objectif est de renforcer la confiance de tous les clients quant à la fiabilité de la correction. Les clients peuvent obtenir rapidement des renseignements détaillés sur les prérequis et le périmètre des mesures favorisant la confiance auprès des entreprises partenaires de la marque concernée.

20. Quelles marques proposent des mesures favorisant la confiance et quels modèles sont concernés?
Les mesures favorisant la confiance s’appliquent à tous les véhicules équipés d’un moteur Diesel de type EA189 des marques Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA et Volkswagen Véhicules Utilitaires ayant déjà été remis aux normes.

21. À qui s’appliquent les mesures favorisant la confiance?
Les mesures de confiance s’appliquent à tous les clients ŠKODA dont le véhicule est équipé d’un moteur Diesel de type EA189 et qui ont remis leur véhicule aux normes dans le cadre de l’action Service 23R6, dans le contexte de la problématique Diesel, mais uniquement si le véhicule affiche un kilométrage maximal de 250 000 km et si le client peut prouver qu’il a effectué tous les travaux d’entretien et de maintenance recommandés par le constructeur (c’est-à-dire véhicules avec carnet d’entretien à jour).

Les mesures de confiance sont liées au numéro de châssis correspondant, de manière à ce qu’elles restent valables pour un éventuel nouveau propriétaire en cas de vente intermédiaire du véhicule, pendant la période de prise en compte de 24 mois.

22. Quelles pièces sont couvertes par les mesures favorisant la confiance?
Les mesures favorisant la confiance couvrent au total 11 pièces du système de recyclage des gaz d’échappement, du système d’injection de carburant et du système de traitement ultérieur des gaz d’échappement: sonde lambda, sonde de température, clapet de commutation de recyclage des gaz d’échappement, soupape de recyclage des gaz d’échappement, capteur de pression différentielle, pompe à injection, pompe d’alimentation haute pression, barre de distribution (de carburant), régulateur de pression, capteur de pression, conduite d’injection. Les partenaires de marque savent de quelles pièces il s’agit.

Les mesures favorisant la confiance n’ont aucun impact sur les explications de ŠKODA selon lesquelles le client ne subira aucun désagrément en termes de durabilité du moteur et de ses composants suite à la réalisation des mesures techniques. Les Autorités de régulation ont confirmé que la mise aux normes remplissait toutes les exigences légales et n’entraînait aucune détérioration au niveau de la consommation du carburant, des émissions de CO2, de la performance du moteur et du couple ainsi que des émissions sonores.

23. Quelles sont les conditions requises pour bénéficier des mesures favorisant la confiance?

Aux prérequis susmentionnés s'ajoutent:
1) Les mesures favorisant la confiance
• peuvent uniquement être déterminées, évaluées et réalisées par un prestataire de services agréé;
• s’appliquent uniquement aux défauts d’usinage ou de matériel constatés au niveau des composants du véhicule suivants: sonde lambda, sonde de température, clapet de commutation de recyclage des gaz d’échappement, soupape de recyclage des gaz d’échappement, capteur de pression différentielle, pompe à injection, pompe d’alimentation haute pression, barre de distribution (de carburant), régulateur de pression, capteur de pression, conduite d’injection;
• ne comprennent pas la mise à disposition de véhicules de remplacement, le remboursement de dépenses, de dommages, etc.

2) Elles impliquent que
• le véhicule EA189 concerné a participé à l'action Service 23R6;
• le véhicule a passé comme il se doit les entretiens prescrits par les plans dédiés, les mises à jour Service ainsi que les actions de rappel de ŠKODA:

3) et aucun des cas suivant ne s’applique:
• cas d’usure naturelle, c.-à-d. l’altération du véhicule et de ses pièces par l’usure;
• le propriétaire ou un prestataire de services et/ou un concessionnaire non agréé n’a pas correctement réparé ou entretenu le véhicule (p. ex. en utilisant des pièces non homologuées par le constructeur);
• les prescriptions relatives au fonctionnement, au traitement et à l’entretien du véhicule, tirées par exemple du mode d’emploi, n’ont pas été suivies;
• le véhicule a été endommagé par des tiers ou des influences extérieures, comme des accidents, orages/grêle, inondations, etc. à l’origine de la réclamation;
• toutes les réclamations ayant trait aux filtres à particules, qui sont dues à une accumulation de cendres dans le filtre à particules;
• des pièces non homologuées par le constructeur ont été montées sur le véhicule, ou le véhicule a été transformé d'une manière non conforme aux prescriptions du constructeur, p. ex. via (chip) tuning;
• le véhicule a été utilisé de façon inadéquate, p. ex. dans le cadre de compétitions de sport automobile ou avec un chargement excessif;
• le détenteur du véhicule n’a pas fait part de sa réclamation dans le délai imparti;
• le détenteur du véhicule n’a pas donné la possibilité à ŠKODA de clarifier l’objet de sa réclamation dans un laps de temps approprié.

24. Les mesures de confiance sont-elles aussi valables lorsque la mise à jour logicielle a déjà été effectuée sur mon véhicule?
Oui. Les mesures de confiance ont aussi été appliquées rétroactivement pour tous les véhicules ayant déjà bénéficié de la mise à jour par le passé, et ce, à compter de la date à laquelle cette dernière a été faite (du moment que toutes les autres conditions pour les mesures de confiance ont été remplies).

Les demandes de prise en charge des frais devaient être déposées jusqu’au 31 décembre 2017 au plus tard, auprès d’un prestataire de services ŠKODA officiel dans le pays dans lequel les prestations ont été fournies.

25. Puis-je confier la réparation à n'importe quel partenaire ŠKODA?
Oui, tous les partenaires des marques Volkswagen, Audi, SEAT, ŠKODA et VW Véhicules Utilitaires, en Suisse et à l’étranger, seront informés. Votre partenaire contractuel ŠKODA officiel peut effectuer la mise aux normes.

26. Les moteurs répondant à la norme Euro6 sont-ils également concernés?
Les véhicules neufs à moteur Diesel Euro 6 du groupe Volkswagen proposés à l'heure actuelle dans l'Union Européenne satisfont aux exigences légales et aux normes environnementales.

27. Les moteurs essence sont-ils également concernés par les problèmes liés aux gaz d'échappement?
Non. Les moteurs essence ne sont pas touchés, car les systèmes de traitement des gaz d'échappement des moteurs essence et des moteurs Diesel sont totalement différents. Les moteurs essence ne sont pas conséquent pas du tout concernés par le problème de commutation des moteurs Diesel.

28. À quoi les acheteurs d'un véhicule d'occasion verront-ils à l'avenir si leur véhicule a déjà été transformé? Le véhicule portera-t-il une désignation spéciale?
Oui, il y aura un autocollant d'action dans le domaine de l'auge de la roue de secours qui indiquera la mesure de correction. En outre, cette dernière sera enregistrée dans l'historique du véhicule, accessible à tous les partenaires ŠKODA. La remise aux normes sera également inscrite manuellement dans le carnet d'entretien du véhicule.

29. L'utilisation du logiciel manipulé peut-il causer des dommages au véhicule?
Non, le véhicule ne subit aucun dommage résultant de l'utilisation du logiciel. Avec le logiciel utilisé, le véhicule pouvait détecter les conditions de test sur le banc d'essai; le logiciel était inactif en fonctionnement normal sur route.

30. J'ai fait installer un chip-tuning sur mon véhicule. Le tuning est-il perdu après l'application de la mesure? Qui prend en charge la réinstallation du tuning?
En enregistrant le nouveau logiciel dans le cadre de l’action de rappel, un éventuel chiptuning du véhicule est en effet perdu. S’il s’agit d’un chip tuning officiel inscrit sur le permis de circulation, ŠKODA prend en charge les coûts de la remise en place du tuning. Adressez-vous à votre partenaire contractuel ŠKODA pour convenir de la marche à suivre.

31. À quoi faut-il faire attention pour les véhicules avec des augmentations de puissance montées ultérieurement (Chip-Tuning, commande supplémentaire, modification du logiciel de la commande de série, etc.)?
Vous trouverez tous les détails nécessaires sur http://www.amag.ch/amagch/corp/fr/werkstatt/tuning.html.

32. Mon véhicule est concerné. Y aura-t-il des coûts à ma charge?
Non, les coûts sont pris en charge par Volkswagen AG, quelle que soit la date d'expiration de la garantie.

33. La valeur résiduelle des véhicules concernés est-elle affectée?
Rien n’indique que la remise aux normes des véhicules concernés n’aura pas d’impact négatif sur la valeur résiduelle. Des fluctuations de prix mineures sont tout à fait normales pour les véhicules d’occasion, quel que soit le type de véhicule. Ce que nous observons sur le marché des véhicules d’occasion Diesel se situe dans l’amplitude de fluctuation normale. Les instituts indépendants comme par ex. Eurotax le confirment. Rien n’indique que les concessionnaires qui ne sont pas des partenaires ŠKODA obtiennent des valeurs plus basses que les concessionnaires contractuels ŠKODA lorsqu’ils revendent les véhicules concernés.

34. Ma voiture perd-elle de la valeur à cause de la remise aux normes?
Il est difficile d’établir des pronostics. L’ensemble du marché automobile et du marché des occasions est fortement soumis à l’offre et à la demande. Pour préserver la valeur du véhicule, il est important que celui-ci soit de nouveau conforme aux normes légales et environnementales.

Rien n’indique que la remise aux normes des véhicules concernés n’aura pas d’impact négatif sur la valeur résiduelle. Des fluctuations de prix mineures sont tout à fait normales pour les véhicules d’occasion, quel que soit le type de véhicule. Ce que nous observons en ce moment sur le marché des véhicules d’occasion Diesel se situe dans l’amplitude de fluctuation normale. Les instituts indépendants comme par ex. Eurotax le confirment.

35. Existe-t-il un dédommagement ou un droit de rachat?
Non, car les véhicules répondent aux valeurs limites prescrites après la remise aux normes gratuite. Une consommation accrue ou une valeur réduite du véhicule n'est pas à craindre. Le client ne subit aucun dommage et, par conséquent, ne peut prétendre à aucun dédommagement.

36. Que doivent faire les clients qui ont acheté un véhicule sur le marché des occasions qui n’a pas encore bénéficié de la mise à jour du logiciel?
Veuillez vous adresser à votre partenaire Volkswagen, Volkswagen Véhicules Utilitaires, Audi, ŠKODA ou Seat.

37. Quels droits ont les détenteurs de véhicules par le biais de la mesure de confiance (MC)?
Par le biais de la mesure de confiance, Volkswagen AG confirme à ses clients qu’elle donnera suite aux éventuelles plaintes relatives aux mesures techniques mises en œuvre sur les véhicules dotés d’un moteur Diesel de type EA189 et qui concernent certaines pièces du moteur et du système de dépollution. La mesure de confiance vaut pour au total 11 pièces du système de recyclage des gaz d’échappement, du système d’injection du carburant et du système de dépollution: sonde Lambda, sonde de température, électrovanne de commutation du recyclage des gaz d’échappement, soupape du recyclage des gaz d’échappement, capteur de pression différentielle, injecteur, pompe haute pression, rampe de distribution (du carburant), soupape régulatrice de pression, capteur de pression, conduite d’injection. La mesure de confiance est gratuite et valable en principe pour une durée de 24 mois après la mise en œuvre de la mesure technique et jusqu’à un kilométrage total du véhicule correspondant de 250 000 km au maximum en cas de recours à la mesure de confiance (en fonction du critère qui survient en premier). La mesure de confiance n’a aucune répercussion sur l’explication de Volkswagen AG indiquant que la mesure technique n’implique aucun inconvénient pour le client en ce qui concerne la longévité du moteur et du système de dépollution. Les autorités de régulation ont confirmé que la mesure technique répond à toutes les exigences légales et qu’elle n’entraîne aucune aggravation de la consommation de carburant, des émissions de CO2, de la performance du moteur, du couple et des émissions sonores. Grâce à la mesure de confiance, Volkswagen atteste une fois de plus que la mise aux normes n’a aucune influence négative sur la durabilité du véhicule. Le but de cette mesure est de renforcer la confiance de tous les clients dans la fiabilité de la mesure technique et d’encourager encore plus les clients à faire effectuer la mesure technique sur leur véhicule. Les clients peuvent obtenir des informations détaillées sur les conditions préalables et le contenu de la mesure de confiance auprès des entreprises partenaires des marques ainsi qu’en ligne. Bien entendu, tous les clients peuvent aussi s’adresser au suivi clients compétent par voie postale, par e-mail ou par téléphone.