«ŠKODA NEWS»

 25 années ŠKODA en Suisse: une histoire à succès tchéco-suisse
25 années ŠKODA en Suisse: une histoire à succès tchéco-suisse

25 années ŠKODA en Suisse: une histoire à succès tchéco-suisse

26. 1. 2017

​​ŠKODA fête ses 25 ans en Suisse. La marque automobile tchèque, importée par AMAG depuis 1992, a démarré en Suisse avec la modeste quantité de 60 véhicules. Un quart de siècle plus tard, ŠKODA vend près de 20 000 véhicules neufs par an en Suisse et on a du mal à imaginer son absence sur les routes helvétiques. Le coup d’envoi de cette histoire à succès sans précédent a été donné en 1991 avec la fusion entre le constructeur automobile ŠKODA AUTO et Volkswagen AG, le plus grand groupe automobile d’Europe. C’est l’une des associations les plus réussies de l’histoire automobile. La première pierre de l’histoire à succès de la marque ŠKODA, qui dure jusqu’à aujourd’hui, a ainsi été posée en Suisse. Walter Haefner, le fondateur d’AMAG, a signé le contrat d’importation avec ŠKODA AUTO le 1er janvier 1992.​

Après la fusion entre Volkswagen AG, le plus grand constructeur automobile européen, et ŠKODA, la marque traditionnelle tchèque, Walter Haefner, pionnier automobile et fondateur d’AMAG, a immédiatement perçu les opportunités qui s’offraient à la Suisse avec cette marque. En 1992, il a signé pour AMAG, sous le nom d’Amoda, le contrat d'importation de 60 véhicules en tout du type de modèles ŠKODA Favorit et ŠKODA Forman livrés pendant la première année de vente. Après quelques difficultés de démarrage pendant les premières années, la courbe de ŠKODA a pris une forme régulièrement ascendante. Dès 2003, ŠKODA a vendu près de 4500 véhicules neufs, puis sous la houlette du groupe Volkswagen AG, elle a étoffé sa gamme de modèles au cours des années suivantes passant d’un modèle au début, aux sept séries de modèles actuelles.

Le lancement de la ŠKODA OCTAVIA en 1996 a représenté un important tournant et le modèle a suscité beaucoup d’intérêt chez les acheteurs de voitures en Suisse. Le vrai coup d’éclat a suivi ensuite en 1999 avec la ŠKODA OCTAVIA 4x4 TDI, qui captait parfaitement l’air du temps et répondait exactement aux besoins de la clientèle suisse - rien d’étonnant si l’OCTAVIA n’a pas tardé à devenir un gros succès commercial en Suisse. En 2004, ŠKODA a lancé, avec la deuxième génération de l’OCTAVIA, un successeur encore plus prospère dont la version sportive RS a aussi été plébiscitée par les clients suisses. En été 2013, la troisième, et jusqu’ici la plus prospère des versions de l’OCTAVIA, est arrivée sur les routes. L’année dernière, l’OCTAVIA actuelle a été une fois de plus classée deuxième parmi les voitures les plus vendues, première pour les breaks les plus vendus et véhicule de flotte le plus apprécié en Suisse. Désormais le best-seller a été revu de fond en comble et bénéficie d’une revalorisation. L’OCTAVIA remaniée arrivera chez les concessionnaires ŠKODA suisses en mars prochain. Le «cœur» de la marque ŠKODA apparaît avec des parties avant et arrière entièrement revues. Il propose des systèmes d'assistance au conducteur dotés des technologies les plus récentes, des solutions ultramodernes dans le domaine de l’info-divertissement et de la connectivité ainsi que de nouveaux équipements de haut niveau. L’OCTAVIA souligne ainsi sa position exceptionnelle dans cette catégorie de véhicules.

Outre l’OCTAVIA, qui est pratiquement devenue le symbole de la marque, ŠKODA offre bien plus encore, dont, entre autres, la FABIA à la silhouette compacte, à l’habitacle spacieux et au design astucieux. La petite voiture a été très bien accueillie par le public suisse dès son introduction en 1999 et a atteint d’emblée un très bon positionnement sur le marché. La deuxième génération de la Fabia a suivi en 2007 et est très rapidement devenue le deuxième pilier de la marque. La FABIA de la troisième génération, disponible depuis 2015, se conjugue en version à arrière fuyant ou en version break et représente actuellement près de 20 pour cent des ventes de véhicules neufs ŠKODA en Suisse.

ŠKODA a osé l’entrée dans la catégorie moyenne «distinguée» en 2001 avec la SUPERB. Alors que sa première génération n’a pas connu un grand succès, la deuxième en 2008 brillait déjà par une technologie innovante et des solutions de détails astucieuses. La troisième génération, qui a quitté les chaînes de montage en 2015, est le produit phare incontesté de la marque. Elle suscite l'enthousiasme avec un design expressif et dynamique mais aussi avec les systèmes de sécurité et d'assistance les plus récents. La SUPERB jouit d’une grande popularité dans notre pays que ce soit en version break, la plus souvent commandée, ou en élégante berline à cinq portes avec un hayon s’ouvrant entièrement.

ŠKODA a développé une nouvelle série de modèles en 2009, le YETI. Il a aussitôt fait fureur dans le segment des SUV compacts grâce à ses dimensions extérieures compactes. Ses valeurs de base, raisonnables sur le plan économique et écologique, ont séduit la clientèle suisse. Le facelift en 2014 a conféré au YETI une proue plus marquée et des nouveaux phares ainsi qu’une poupe nouvellement dessinée ce qui accentue encore ses caractéristiques polyvalentes sur les routes et les pistes. La nouvelle génération du YETI, qui emprunte de nouvelles voies tant en termes de design que de technique, arrivera à la fin de l'année.

Avec la CITIGO, ŠKODA a mis sur le marché en 2012 sa première citadine et avec la RAPID Spaceback en 2013 son premier modèle à arrière court dans le segment des compactes, qui séduit aussi les groupes de jeunes clients par son concept et son design pleins de fraîcheur.

2017 sera pour ŠKODA l’année de l’offensive produits SUV. Le ŠKODA KODIAQ, le premier grand SUV de ŠKODA, en fait le début et montre dès maintenant qu’il fait mouche. Les nombreuses précommandes ainsi que les réactions publiques positives des personnes intéressées et de la presse spécialisée sont très parlants. Le KODIAQ fêtera son introduction sur le marché suisse début mars. Le nouveau YETI suivra en novembre.

ŠKODA ne se contente toutefois pas de proposer un véritable feu d’artifice de nouveautés SUV: avec les OCTAVIA, RAPID Spaceback et CITIGO remaniées, la marque tchèque à succès actualise aussi sa vaste gamme de modèles pendant l’année en cours.

Des 60 véhicules importés il y a 25 ans aux plus de 21 000 véhicules vendus en Suisse l’année dernière: les modèles ŠKODA, d’abord produits de niche ont sauté le pas pour devenir des best-sellers. Sur le plan mondial, la marque tchèque a écoulé l’année dernière plus d’un million de véhicules pour la troisième fois consécutive. Avec une part de marché de 6,6 %, ŠKODA est quatrième dans le classement des marques en Suisse. Le résultat record de 2016 souligne que l’attractivité de la marque continue de grandir grâce à la gamme de modèles ŠKODA, jeune et moderne. Le design de plus en plus vecteur d’émotions, la technologie automobile dernier cri et les nombreux atouts pratiques d’une ŠKODA séduisent les anciens et les nouveaux groupes de clients. Avec onze nouveautés modèles en tout en 2017, la marque prévoit de continuer sur cette lancée.

Entre ŠKODA, la marque avec la flèche ailée, et la Suisse, un lien très spécial existe depuis toujours. Le succès de ŠKODA en Suisse repose aussi sur le fait que la marque et les Suisses partagent la même mentalité et des valeurs communes comme la qualité, la raison, la polyvalence et la flexibilité ainsi que le pouvoir de conviction grâce aux performances, au sens des responsabilités et à la fiabilité. Tout ce que les concessionnaires ŠKODA officiels suisses et les prestataires de services ŠKODA revendiquent également en veillant à une proximité particulière et à une atmosphère familiale propre à la sympathique marque. Ces caractéristiques se retrouvent dans le slogan de ŠKODA pour la Suisse: «ŠKODA. Made for Switzerland».

À l’occasion des 25 ans de ŠKODA en Suisse, la marque a lancé le modèle spécial Swiss Line 25, qui est disponible pour plusieurs types de modèles et offre un avantage client allant jusqu’à CHF 4200.- (de plus amples informations sur http://www.skoda.ch/models/skoda-swissline ).

Chiffres de vente ŠKODA 2016 en Suisse

  1. OCTAVIA: 10 014 véhicules vendus (depuis 1996, trois générations de véhicules)
  2. FABIA: 3539 véhicules vendus (depuis 1999, trois générations de véhicules)
  3. YETI: 1902 véhicules vendus (depuis 2009, facelift 2014)
  4. SUPERB: 1818 véhicules vendus (depuis 2001, trois générations de véhicules)
  5. RAPID / RAPID Spaceback): 1120 véhicules vendus (depuis 2012)
  6. CITIGO: 186 véhicules vendus (depuis 2012)​